Quelles sont les causes de l'asthme?

12/05/2022   Santé générale   1331   Med.tn

Quelles sont les causes de l'asthme?

Quelles sont les causes de l'asthme?

Même si son étiologie exacte n'est pas connue, on sait que l'asthme est dû à une sensibilité exagérée des bronches à plusieurs facteurs. On parle «d'hyperactivité bronchique non spécifique ». La maladie peut maintenant être diagnostiquéesans trop de difficulté, car ses symptômes sont mieux connus.

C'est toutefois plus compliqué d'identifier les causes de l'asthme qui demeurent complexes et qui dépendent de plusieurs facteurs. La communauté scientifique semble s'accorder sur le fait que des facteurs génétiques mêlés à des agents environnementaux soient les grands responsables. Les allergies (aux poussières, aux acariens, aux moisissures, au pollen, aux poils d'animaux, à l'aspirine, à d'autres médicaments comme certains anti-inflammatoires non stéroïdiens, aux aliments), les virus, les infections respiratoires, le stress, la fatigue, les émotions, l'exercice physique, la pollution et le climat sont tous des facteurs pouvant déclencher une crise d'asthme.

L'exposition, surtout pendant la petite enfance, à des al. lergènes à l'intérieur et à l'extérieur des maisons représente donc un des principaux facteurs de risque. Les antécédents familiaux d'asthme ou d'allergie de même qu'un faible poids à la naissance sont aussi à considérer.

Les asthmatiques souffrent de problèmes respiratoires

pour de nombreuses raisons qui résultent d'une interaction complexe de plusieurs facteurs auxquels chaque personne réagit à sa propre façon. Ces facteurs peuvent se diviser en trois principales catégories. D'abord, il y a les facteurs prédisposants, congénitaux, qui constituent le «terrain»; ils sont reliés aux antécédents familiaux(facteurs génétiques). Il s'agit d'une plus grande disposition à manifester une réaction allergique aux matières étrangères. En effet, certaines personnes sont génétiquement plus sensibles que d'autres aux facteurs déclencheurs de l'asthme.

Puis, une autre catégorie regroupe les facteurs étiologiques, c'est-à-dire susceptibles de sensibiliser les voies aériennes; ils sont surtout reliés aux allergènes (pollen,acariens, phanères d'animaux, etc.), aux infections respiratoires (infections virales,grippe, bronchite, pneumonie) et aux facteurs génétiques. Enfin, la troisième catégorie regroupe les facteurs favorisants tels que l'exposition à des agents irritants comme la fumée de cigarette, la pollution atmosphérique, l'exercice,les émotions, les changements de température et de taux d'humidité, etc.

Tous ces facteurs agissent à deux niveaux. Certains vont provoquer l'asthme en irritant les voies aériennes et en entraînant leur rétrécissement à cause de la contraction des muscles bronchiques (bronchoconstriction) , une situation due aux facteurs favorisants. D'autres vont provoquer à la fois une inflammation des voies aériennes et une hyperactivité bronchique; c'est à ce moment qu'entrent en action les facteurs étiologiques et prédisposants.

Contrairement aux facteurs qui provoquent la broncho-constriction, les facteurs étiologiques et prédisposants encouragent à la fois une inflammation des voies aériennes et une hyperactivité bronchique; ils se révèlent ainsi les véritables causes de l'asthme. Ces facteurs entraînent des symptômes qui peuvent durer longtemps, qui apparaissent plus tardivement et qui ne sont pas aussi facilement réversibles que les symptômes provoqués par les facteurs responsables de la bronchoconstriction.

D'autres causes d'asthme sont soupçonnées. Par exemple, des travaux sont actuellement réalisés pour étudier la responsabilité des reflux gastro-æsophagiens dans la genèse de la maladie. D'autres explorent la responsabilité de certaines hormones, notamment sexuelles. Ces facteurs ne sont pas traités en détail dans ce livre, mais personne ne pourra accuser l'auteur de ne pas en avoir parlé...

Certains incidents mystifient les chercheurs, par exemple l'origine de certains épisodes isolés où des centaines d'habitants d'une ville, qui souffraient d'allergie comme le rhume des foins mais n'avaient jamais auparavant eu de crise d'asthme, sont soudain victimes de crises si graves qu'ils doivent être hospitalisés d'urgence. L'OMS rapporte un incident de ce type à Londres en juin 1994 alors que pas moins de 640 personnes ont dû être hospitalisées à la suite de violentes crises d'asthme. Un incident analogue s'est également produit à Melbourne, en Australie.

De nombreux experts ont incriminé les conditions climatiques, les orages libérant des pollens et des grains d'amidon. Cependant, ils ne peuvent expliquer avec certitude pourquoi les personnes souffrant d'un banal rhume des foins.

une affection correspondant à une grave crise d'asthme

On sait que l'asthme est causé par une combinaison de facteurs reliés aux antécédents familiaux et à différents agents environnementaux. Parmi tous ces facteurs, l'allergie est le plus important. Une situation préoccupante puisque, un peu partout dans le monde, l'augmentation des allergies respiratoires et de la mortalité qui lui est liée est supérieure aux prévisions les plus pessimistes.

L'essentiel des hypothèses repose sur les facteurs liés à l'environnement: polluants, virus, tabagisme passif, lilas au printemps, pollen à l'été et à l'automne et moisissures de la maison à l'hiver. D'autres souffrent d'une exposition allergène précoce: logements humides, mauvaise aération, tapis poussiéreux, animaux de compagnie, cafards ou encore présence de produits chimiques.

Les personnes ayant des allergies peuvent subir une crise d'asthme si elles mangent des aliments ou respirent des substances auxquelles elles sont sensibles; on parle alors d'asthme allergique lorsque la cause prépondérante est allergique. On entend aussi les expressions «asthme atopique» ou «asthme extrinsèque» pour désigner l'asthme allergique. Dès la naissance, le bébé peut développer une allergie. Il est à noter que l'eczéma se trouve souvent associé à l'asthme. Souvent, l'enfant souffre d'eczéma au cours des deux premières années, puis l'affection cutanée disparaît pour être remplacée par les problèmes respiratoires. Les raisons de cette parenté entre l'eczéma et l'asthme sont d'ailleurs peu connues.

Selon les dernières études épidémiologiques, les allergènes sont une composante de l'asthme chez près de 80% des enfants,chez environ 70% des adultes de moins de 30 ans et chez près de la moitié des adultes de plus de 30 ans. Cette découverte a bien sûr des conséquences sur l'orientation des recherches actuelles. Le but des chercheurs qui s'appliquent à percer les mystères des allergènes consiste à trouver, parmi les milliers de molécules en jeu, celles qui sont concernées dans les processus d'allergie respiratoire. Ce travail permettra l'éla-boration de médicaments plus sélectifs et sans effets secondaires.

Une autre étude épidémiologique, cette fois canadienne, révèle que les hospitalisations des jeunes enfants pour de l'asthme connaissent un regain à l'automne. Il est difficile de ne pas pointer du doigt les allergènes alors que cette période correspond à la fin de la saison des allergies à l'herbe à poux. De plus, les scientifiques savent qu'on note parfois un certain retard entre le contact avec cet allergène et le déclenchement de la crise. D'autre part, avec l'arrivée de la saison peu clémente,les gens restent confinés à l'intérieur de la maison, ce qui augmente l'exposition à des allergènes tels que les acariens, les moisissures et les squames des animaux domestiques. Il y a aussi d'autres causes possibles comme l'augmentation des infections virales qui accompagnent la rentrée scolaire; nous y reviendrons un peu plus loin.

Il faut dire que l'arrivée du temps chaud peut aussi poser une myriade de problèmes pour les asthmatiques allergiques à l'herbe, au pollen ou aux fleurs, sans compter que l'humidité et la pollution de l'air accrue peuvent jouer un rôle important en provoquant des difficultés respiratoires.

Mais restons dans le domaines des allergies ( la réeaction allergiques peut se manifester toute l'année ou de maniéresaisonniére), qui sont maintenant reconnus comme une composante importante du développement et de l'évolution de la maladie chez les asthmatiques.
Source : Yves Mallette " L'asthme une Maladie Qui A Du Souffle


Envoyer à un ami
sms viber whatsapp facebook

Syndrome Asthmatique Santé
Syndrome Asthmatique
Asthme : Diagnostic et traitement Santé
Asthme : Diagnostic et traitement
Mon enfant est-il asthmatique? Santé
Mon enfant est-il asthmatique?
l Santé
l'asthme est une maladie psychosomatique
مرض الربو: الأعراض و الأسباب و كيفية العلاج Santé
مرض الربو: الأعراض و الأسباب و كيفية العلاج
أمراض الربو و الحساسية لدى الأطفال: الأسباب و طرق العلاج Santé
أمراض الربو و الحساسية لدى الأطفال: الأسباب و طرق العلاج
Découvrez notre application
pour une meilleure expérience !
Google Play
App Store
Huawei AppGallery