l'asthme est une maladie psychosomatique

25/05/2022   Santé générale   1032   Med.tn

l'asthme est une maladie psychosomatique

C'est Quoi Une Maladie Psychosomatique ?

On a longtemps cru ( certains le laissent encore croire) que l'asthme est une maladie psychosomatique. C'est vrai que les émotions vives , le stress et les soucis peuvent aggraver un asthme existant , mais il est faux de croire que l'asthme peut exister exclusivement dans la tête !

L'asthme n'est donc pas un problème psychologique, mais il faut reconnaitre que des facteurs affectifs peuvent aider au déclenchement d'une crise. Chez certaines personnes,il est fréquent d'observer des crises d'asthme déclenchées par des situations stressantes,des contrariétés, des difficultés scolaires ou familiales, des émotions fortes comme l'énervement, la colère, la peur. Même le rire peut contribuer à déclencher une crise d'asthme. En somme, l'asthme et le psychisme agissent l'un sur l'autre, et vice versa.

La nature même de l'asthme, l'impression d'étouffer, est génératrice d'angoisse. Le syndrome d'asphyxie crée, chez la personne qui l'éprouve (particulièrement chez un enfant), une peur panique similaire à celle que ressent la personne qui se noie.Durant la suffocation, elle lutte, s'agite, s'énerve. Cette impression de mourir est intense. Ainsi, l'asthmatique vit dans la crainte d'une crise et redoute tout ce qui la provoque.

Chez les enfants, les réactions de l'entourage peuvent aboutir à une surprotection ou, au contraire, surtout dans les familles nombreuses, à un rejet inconscient. Les réactions de l'enfant peuvent être un repli dans la maladie les crises peuvent être «souhaitées» ou une opposition à l'entourage considéré comme responsable. Cela veut dire que les réactions de l'entourage peuvent contribuer à la détérioration de l'équilibre psycho affectif de l'enfant, selon sa personnalité, son milieu familial, la gravité de la maladie et, surtout, sa réponse aux traitements.

Une attitude apaisante, réconfortante, patiente,émanant de parents affectueux,équilibrés,intelligents et sincères permet de soulager l'angoisse et d'empêcher sa contagion.

Afin d'éviter la crise, il est souhaitable d'apprendre et d'appliquer des techniques de relaxation.Il importe également de pouvoir discuter avec quelqu'un des sentiments qu'en gendrent les crises.L'appui familial est donc essentiel cout comme celui des amis et du médecin.

Aujourd'hui, l'origine en partie génétique de l'asthme ne fait plus de doute. Je dis en partie génétique parce que même si on n'hérite pas d'une allergie précise, on hérite de la tendance à être allergique. Ça, c'est prouvé. Dans la population en général, la fréquence de l'asthme est de 5% à 10%, mais si vous avez un parent qui en souffre, votre facteur de risque grimpe aux alentours de 30%. Si les deux parents en sont atteints, les enfants ont un peu plus de 50% de chances (si on peut parler de «chance») d'en souffrir à leur tour. Voilà pourquoi on parlera d'avantage de prédisposition familiale que de maladie génétique. D'ailleurs, certaines familles sont composées de plusieurs personnes asthmatiques alors que d'autres n'en comptent aucune même avec un des deux parents asthmatiques.

L'organisation mondiale de la santé révèle qu'une étude menée dans l'île de Tristan da Cunha, dans l'Atlantique Sud, dont le tiers des 300 habitants souffrent d'asthme, a démontré que les enfants de parents asthmatiques avaient beaucoup plus de risques de souffrir de la maladie. C'est un exemple comme un autre pour illustrer le facteurhéréditaire,mais avouons-le, c'est un exemple qui ne manque pas d'exotisme!

L'influence du «terrain»allergique, c'est-à-dire de l'hérédité, est donc très importante avant la puberté et chez le jeune enfant en particulier.Les lecteurs qui considèrent que Pexpression 《jeune enfant》 est à la fois redondante et vagueont raison.

C'est pourquoi, dans un grand élan d'humilité, nous corrigeons le tir pour parler des 0-5 ans en espérant que votre satisfaction est complète. Pour en revenir à notre sujet principal, on trouve des liaisons entre les manifestations allergiques et le système majeur d'histocompatibilité. Il existe en effet une prédisposition héréditaire à la production de certains anticorps envers les allergènes environnants, à l'hyperactivité bronchique, aux anomalies vis-à-vis des médiateurs chimiques ou du système nerveux végétatif. (Ça, c'est la revanche de l'auteur.Sans rancune.)

Il y a au moins ça que mon fils ne peut me mettre sur le dos, c'est-à-dire que je ne suis pas asthmatique (ni sa mère ni ses grands-parents d'ailleurs). En somme, il n'y a pas d'asthmatique connu dans notre famille. Il faut dire que l'enquête à ce sujet est difficile à réaliser de façon concluante dans la mesure où les grandes réunions familiales remontent à mon enfance. Chose bizarre toutefois, ma soeur vient de passer des examens qui ont révélé la présence d'asthme... à 40 ans.

Est-ce que les dispositions héréditaires peuvent fonctionner à l'envers?

Les asthmatiques naissent avec une prédisposition à la maladie qui est déclenchée en présence de facteurs favorisant son éclosion. Cela dit, l'allergie ou l'asthme restent des maladies influencées par plusieurs facteurs. Des études réalisées auprès de vrais jumeaux vivant séparément montrent que 50% seulement partageront la même pathologie.

Les facteurs environnementaux sont donc déterminants. Par exemple, une équipe britannique a découvert que des enfants «à risque» (dont les parents sont allergiques), élevés dans un environnement sans acariens, ne font pas d'asthme. En revanche, ceux qui en font ont presque tous vécu leur enfance dans un milieu peuplé d'acariens.

L'augmentation de la fréquence de l'asthme constatéc chez les enfants au cours des dernières décennies peut ètre causée par des changements dans le type d'exposition à des facteurs variés durant la période prénatale et la première enfance. Ces changements pourraient à leur tour influencer le développement du système immunitaire. Chez les personnes ayant une prédisposition génétique, l'altération du système immunitaire peut se traduire par une réaction allergique ac-centuée aux matières étrangères et ainsi rendre le descendant susceptible à l'asthme ou à des allergies.

Les généticiens ont mis en évidence l'intervention des chromosomes 4, 5 et 11 concernant l'hyperactivité bronchique et l'allergie. Le chromosome 5, particulièrement étudié,porte les gènes codant la fabrication de certaines interleukines, notamment celles impliquées dans les phénomènes inflammatoires de l'asthme.

Ce qui est encourageant, c'est que les généticiens commencent à réaliser des percées importantes dans le domaine du séquençage du génome humain. Ils ont récemment repéré tous les gènes et fragments de gènes (un peu plus de 1 500) qui composent le chromosome 14 (d'accord, cela n'a rien à voir avec le chromosome 5, mais attendez la suite), le plus long chromosome humain décrypté à ce jour. De plus, les sciectifiques ont établi l'enchaînement ordonné des 87 millions de nucléotides(composants de l'ADN) qui le caractérisent.

Il est particulièrement intéressant de noter que, sur le chromosome 14, figurent entre autres une soixantaine de gènes reliés à des maladies comme une forme précoce de la maladie d'Alzheimer ou le syndrome d'Usher (anomalies de la vuc et de l'audition).

Il semble que les scientifiques travaillent présentement au séquencage de trois autres chromosomes humains.Espérons pour les asthmatiques que le chromosome 5 soit du nombre.

Les médicaments pour les asthmatiques

L'acide acétylsalicylique ou ASS (aspirine) peut être dangereux pour les asthmatiques. Il provoque une bronchoconstriction chez au moins 4% des asthmatiques de 20 à 90 minutes après avoir été ingéré. À ce chapitre, l'acétaminophène (Tylenol, par exemple) représente une solution de remplacement valable parce qu'elle ne provoque pas les symptômes de l'asthme. Mais il n'y a pas que la banale aspirine qui contient l'AAS; c'est pourquoi il est préférable de consulter le pharmacien avant d'acheter un médicament en vente libre.

Il est à noter aussi que certains allergènes médicamenteux (pénicilline et dérivés, autres antibiotiques, anesthésiques, hormones, produits de contraste radiographique, etc. ) ont une activité allergisante. D'autre part, la prise de certains médi-caments connus sous le nom de bêta-bloquant contre l'hypertension et certaines affections cardiaques peut provoquer des crises d'asthme. Des asthmatiques peuvent aussi mal réagir à la prise de certains anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Ces différents facteurs n'interviennent pas de la même façon chez tous les asthmatiques. Chez une même personne, ils peuvent varier en fonction de l'évolution de l'asthme. Afin de prévenir la crise, mieux vaut dire à son médecin tous les médicaments pris afin qu'il puisse prescrire des ordonnances de façon sécuritaire.


Envoyer à un ami
sms viber whatsapp facebook

Asthme : Diagnostic et traitement Santé
Asthme : Diagnostic et traitement
Syndrome Asthmatique Santé
Syndrome Asthmatique
Quelles sont les causes de l Santé
Quelles sont les causes de l'asthme?
Mon enfant est-il asthmatique? Santé
Mon enfant est-il asthmatique?
Les asthmatiques et les sports Santé
Les asthmatiques et les sports
مرض الربو: الأعراض و الأسباب و كيفية العلاج Santé
مرض الربو: الأعراض و الأسباب و كيفية العلاج
Découvrez notre application
pour une meilleure expérience !
Google Play
App Store
Huawei AppGallery