La Bronchopneumopathie

17/01/2022   Santé générale   1011   Med.tn

La Bronchopneumopathie

Définition de Bronchopneumopathie aigue dyspneisante

La bronchopneumopathie aiguë dyspneisante (B.P.A.D) ou bronchiolite est une affection respiratoire d'origine le plus souvent virale caractérisée par une atteinte bronchiolaire prédominante. Elle se traduit par une obstruction des petites voies aériennes

Étiologie de La bronchopneumopathie

Elle intéresse le plus souvent le nourrisson et survient dans 70% des cas au cours du premier semestre de la vie

Sa fréquence est élevée en hiver et au début du printemps. Elle peut prendre l'allure d'une épidémie dans les collectivités d'enfants (pouponnières)

Elle est due dans plus de la moitié des cas au virus respiratoire syncitial (V.R.S.). Dans les autres cas, trois groupes de virus principalement sont incriminés: virus influenzae ou virus de la grippe (A, B et C) virus para-influenzae (I,2 et surtout 3) et certains adénovirus connus pour laisser des séquelles respiratoires

Physiopathologie de Bronchopneumopathie

La contamination est interhumaine et se fait par voie aérienne. Les virus colonisent les cellules épithéliales de la muqueuse respiratoire. La lésion peut rester limitée ou s'étendre à tout l'arbre respiratoire

Il se produit alors une obstruction bronchiolaire en raison du petit calibre des bronchioles chez le nourrisson et de l'accumulation dans leur lumière d'une hypersécrétion muqueuse et de débris cellulaires provenant de la desquamation des cellules épithéliales

L'obstruction entraîne une diminution du débit aérien qui peut être partielle ou totale. Dans les cas sévères (réduction importante du débit aérien) il se produit une diminution de la ventilation alvéolaire avec hypoxie (diminution de la Pa 02) puis hypercapnie (augmentation de la Pa CO2). Ces troubles vont s'exagérer proportionnellement à l'augmentation de la fréquence respiratoire

Clinique

A la suite d'un contage par une personne de l'entourage de l'enfant, présentant généralement une infection rhino-pharyngée dans les jours précédents

L'enfant présente une infection rhino-pharyngée: rhinorrhée muqueuse, éternuements, fièvre à 38° ou 39°C et perte d'appétit pendant 2 ou 3 jours, c'est la phase de début

La phase d'état survient, elle est caractérisée par

  • Une toux sèche persistante survenant par accès, simulant une toux coqueluchoïde
  • Une dyspnée progressive
  • Des troubles de la thermorégulation: fièvre plus ou moins franche ou au contraire hypothermie, parfois même absence de fièvre

L'examen permet de noter

  • Une tachypnée superficielle avec 60 à 80 mouvements par mn, des signes de lutte respiratoire (l'enfant a une soif d'air) : tirage intercostal et sous-costal, battements des ailes du nez, cyanose parfois, spume au niveau des lèvres
  • Un wheezing (sifflement audible) peut être noté
  • L'auscultation peut objectiver des râles fins, diffus, des râles sibilants et une diminution du murmure vésiculaire: la constatation d'un silence respiratoire est péjorative, elle traduit une obstruction bronchiolaire totale

Examens paracliniques

La radiographie du thorax montre des signes de distension pulmonaire: élargissement du thorax, abaissement des coupoles diaphragmatiques, horizontalisation des côtes, hyperclarté diffuse

L'identification du virus peut être obtenue par immunofluorescence directe (après aspiration nasopharyngée des sécrétions), par culture sur cellules ou par examen sérologique qui nécessite deux prélèvements de sang à quinze jours d'intervalle

L'hémogramme peut rester normal

Diagnostic différentiel de Bronchopneumopathie

Il se fait essentiellement avec un syndrome asthmatique d'apparition précoce. Ce dernier est rare, il est précédé ou accompagné par un eczéma, les crises se répètent, elles ont tendance à ne pas être associées à une fièvre, le début est brutal non accompagné d'une rhino-pharyngite. De plus l'interrogatoire peut retrouver des antécédents familiaux d'asthme

Ailleurs le diagnostic différentiel se fait principalement avec une laryngite (tirage sus-sternal, l'examen du poumon est normal), une infection bactérienne, une coqueluche (absence de vaccination), un corps étranger bronchique (accident), etc

Evolution de Bronchopneumopathie

La BPAD peut être grave et se solder par le décès du malade. Elle peut favoriser la survenue d'une surinfection bactérienne surtout une staphylococcie pleuro- pulmonaire

Elle peut à long terme entraîner l'apparition d'un asthme

Traitement de Bronchopneumopathie

A) il est avant tout symptomatique

1)Mesures générales

  • Position demi-assise
  • Oxygénation par sonde nasale ou sous Hood
  • Aspiration fréquente des sécrétions
  • Arrêt de toute alimentation par voie orale et alimentation
  • Parentérale
  • Correction des troubles métaboliques

2) Humidification et brumisation de l'air ambiant (par nébulisateur)

Elle vise à diminuer la viscosité des sécrétions bronchiques et donc à réduire l'obstruction

Les fluidifiants bronchiques (sirops) permettent d'obtenir des résultats identiques

3) Les antitussifs peuvent améliorer l'état du malade

Il ne faut cependant pas donner certains produits responsables d'une dépression des centres respiratoires (Néo - Codion sirop, Théralène, Pectoral, Solucamphre...)

4) La Kinésithérapie respiratoire

Est prescrite après la phase critique, elle facilite l'élimination des sécrétions

5) Surveillance

Clinique

Température, fréquences cardiaque et respiratoire, noter les signes de lutte, cyanose, état des téguments, volume de diurèse

Biologie

  • Gaz du sang (état des échanges aériens)
  • Lonogramme (état métabolique)
  • Hémogramme (recherche d'une infection)

Conduite pratique

  • B.P.A.D. modérée: mesures générales
  • B.P.A.D. sévère: mesures générales renforcées surveillance étroite intubation + ventilation si la Pa O2 inférieure est à 60 mm Hg ou Pa CO2 supérieure à 60 mm Hg

Complications

La B.P.A.D. peut se compliquer de la survenue de

  • Convulsions fébriles
  • Apnées
  • Insuffisance cardiaque
  • Surinfection bactérienne


Envoyer à un ami
sms viber whatsapp facebook

Découvrez notre application
pour une meilleure expérience !
Google Play
App Store
Huawei AppGallery