le Rhumatisme Articulaire

18/01/2022   Santé générale   1093   Hanen Nait Addy
le Rhumatisme Articulaire

Définition le Rhumatisme Articulaire Aigue

Sous le terme de R.A.A. sont désignées les complications non suppurées de l'infection par le streptocoque Béta hémolytique du groupe A atteignant articulations et cœur. Cette dernière localisation fixant le pronostic

1) Intérêt le rhumatisme articulaire

Cette pathologie constitue un problème de santé publique en Algérie de par

  • Sa fréquence élevée
  • Sa gravité liée à l'atteinte cardiaque

2) Epidémiologie

L'agent responsable: le streptocoque Béta hémolytique du groupe A possédant

  • Un antigène membranaire

Une paroi faite de 3 couches

  • Une couche superficielle contenant une protéine M (s'opposant à la phagocytose donc facteur essentiel de la virulence du germe et à l'origine de la formation des anticorps
  • Une couche moyenne: faite de polysaccharide C spécifique à réactivité croisée avec les glycoprotéines des valves cardiaques
  • Une couche interne : faite de mucopeptides
  • La transmission : est interhumaine prédominant en hiver-automne, touchant l'enfant d'âge scolaire, souvent de conditions socio-économiques médiocres et après une angine mal ou non traitée
  • Physiopathologie : par un processus immunologique lié à l'antigénicité entre les constituants pariétaux de la membrane du streptocoque et les tissus cardiaques ou articulaires

Anatomo-pathologie: les différentes lésions passent par 3 stades :

  • Stade d'inflammation exsudative : réversible
  • Stade granulomateux : irréversible
  • Stade de sclérose cicatricielle : lente et progressive

Diagnostic positif de rhumatisme articulaire

Evoqué devant un tableau clinique plus ou moins complet, il demande à être confirmé par des examens complémentaires , Après une consultation d'un spéxcialiste ( Rhumatologue ) .

Clinique

Caractérisé par un polymorphisme pouvant réaliser différents tableaux

  • Tableau classique de polyarthrites avec atteinte cardiaque
  • Forme abarticulaire avec cardite
  • Forme articulaire sans cardite
  • Chorée rhumatismale
  • Syndrome post streptococcique mineur

1) Polyarthrites avec atteinte cardiaque

Survenant chez un enfant fébrile, asthénié, pâle avec yeux cernés, ces polyarthrites ont des caractères fortement évocateurs

  • Touchant les grosses articulations
  • Mobiles, fugaces, capricieuses
  • Spontanément curables

La cardite : survenant 24 à 48 heures après, peut réaliser une pancardite ou toucher une seule des tuniques cardiaques (myocarde péricarde ou endocarde)

2) Formes articulaires pures

Touchant une ou plusieurs articulations et posent un problème de diagnostic différentiel ave les maladies de système, les viroses, la drépanocytose

3) Chorée rhumatismale

(Par atteinte des neurones des noyaux coudés) consiste en mouvements

  • Involontaires, incoordonnés
  • Sans but, brusques

Pouvant toucher

  • La face: à l'origine de grimaces
  • Les membres supérieurs: gesticulations
  • Les membres inférieurs: démarche sautillante

4) Syndrome post streptococcique mineur

Tableau de polyarthralgies fébriles, de troubles du rythme dans un contexte fébrile et inflammatoire ou d'angine avec fièvre et vitesse de sédimentation accélérée persistante malgré un traitement antibiotique bien conduit

Paraclinique

1) Recherche d'un état inflammatoire et preuves de l'infection streptococcique

  • V.S. : accélérée
  • C.R.P. : positive
  • Fibriogène sanguin : élevé
  • Alpha 2 et gammaglobulines à des taux élevés A.S.L.O. élevés
  • Dosage des anticorps antistreptococciques
  • Prélèvement de gorge pour recherche du streptocoque

2) Recherche d'une atteinte cardiaque par

  • Le téléthorax : appréciant le volume et l'aspect du cœur
  • L’électrocardiogramme : à la recherche de troubles du rythme, mesure du P.R
  • L’échocardiographie : qui appréciera le volume du cœur, l'état du péricarde

Pour le diagnostic positif, on s'aidera des critères de Jones modifiés, le diagnostic de R.A.A. sera retenu s'il existe 2 critères majeurs ou un critère majeur et 2 critères mineurs avec dans les 2 cas la preuve de l'infection streptococcique

Traitement de rhumatisme articulaire

A) Curatif

1) Antibiotiques

Pénicilline 1 à 2.000.000 UI/j. pendant 10j. puis extencilline 600.000 à 1200.000 UI/15j. (enfants pesant moins de 28 kg= 600.000 UI, pesant plus de 28 kg : 1.200.000 UI)

En cas d’allergie : érythromycine 50 mg/kg/j. pendant 10j

2) Traitement hormonal

  • Par les corticoïdes (Cortancyl ) : 2mg/kg/j., sans dépasser 70mg/j pour une durée allant de 8 à 14 semaines selon l'existence ou non d'atteinte cardiaque et selon la sévérité de l'atteinte
  • Après avoir éliminé les contre-indications : H.T.A tuberculose en évolution, diabète...
  • Adjonction de potassium, vitamine D, pansements gastriques, calcium et régime sans sel
  • Sous surveillance clinique, biologique, électrique, radiologique et échographique

3) Traitement digitalo-diurétique

En cas d'insuffisance cardiaque

4) Traitement chirurgical

À long terme, dans les cardites sévères

5) Majeptil

2 gouttes/kg pendant 10j, en cas de chorée rhumatismale

B) préventive de rhumatisme articulaire

1) Avant la 1ere poussée de R.A.A

  • Traitement des angines et infections cutanées à streptocoques
  • Hygiène et soins dentaires
  • Amélioration des conditions socio-économiques et lutte contre les moustiques (facteurs des infections cutanées streptococciques)

2) Après la 1ere poussée de R.A.A

Consistes-en

A) prophylaxie d'une rechute par

  • Péni retard (extencilline) 600.000 à 1.200.000 UI selon l'âge/15j
  • Érythromycine (en cas d'allergie) : 200 mg/j
  • En cas d'infection streptococcique : traitement à doses curatives

B) prophylaxie d'Osler par

  • Soins et hygiène dentaires
  • Encadrer toute acte en milieu septique d'une antibiothérapie à doses curatives

Dans le R.A.A., il faut se rappeler "qu'il vaut mieux prévenir que guérir" en effet :

  • Les risques encourus par l'enfant
  • Les difficultés de la thérapeutique
  • Les effets secondaires non négligeables du traitement

Sont la meilleure justification de la prévention du risque streptococcique seule garante de l'éradication de cette pathologie dans notre pays


Envoyer à un ami
sms viber whatsapp facebook

Découvrez notre application
pour une meilleure expérience !
Google Play
App Store
Huawei AppGallery