Magazine Médical

Vivre sans lunettes et sans lentilles de contact ! C’est possible avec le LASIK.  

31/03/2018   Médecine Générale   1203   med.tn

Tout sur le LASIK

Qu’est-ce que le LASIK ?

C’est une technique couramment pratiquée pour corriger la vision des myopes, hypermétropes, astigmates et presbytes (on parle alors de « presby-lasik » grâce au laser. La technique du Lasik (Laser-Assisted In-Situ Keratomileusis) est une intervention chirurgicale de l'œil qui consiste à découper une fine lamelle dans l'épaisseur de la cornée afin de permettre un remodelage en profondeur de la courbure cornéenne au laser en modifiant la forme de la cornée). 
Cette opération permet de se passer d'un système de correction (lunettes ou lentilles de contact). Les ophtalmologues maitrisent la techniques du LASIK en ayant effectué plus de 40 millions d’interventions depuis l’an 2000.

Comment se déroule le LASIK ?

L’intervention est faite sous anesthésie topique par collyres anesthésiants.
La technique comporte trois temps principaux :
1) la découpe puis le soulèvement d’un volet cornéen superficiel.
2) la délivrance du faisceau laser excimer sous le volet (cette sculpture du tissu cornéen- appelé tissu stromal par le laser excimer est appelée « photoablation » ).
3) la repose du volet sur le tissu cornéen remodelé.

Quelles sont les contraintes de la cornée lors d’une intervention LASIK ?

L’épaisseur de la cornée est le paramètre le plus important lors du LASIK. 
Certains patients, candidats à la chirurgie, sont écartés de la technique LASIK car « leur cornée est trop fine ». D’autres peuvent bénéficier du LASIK, même pour une myopie forte, car la cornée est suffisamment épaisse. 
Le mur postérieur est la partie postérieure de la cornée qui reste après avoir réalisé un capot cornéen et après avoir réalisé la photo ablation au laser excimer. Lors de la réalisation du lasik le mur postérieur résiduel doit être d’au moins 300 microns pour éviter l’ectasie cornéenne en cas de kératocône.

Comment délivrer la correction au laser excimer du LASIK ?

La correction du défaut optique est dans tous les cas effectuée par le laser excimer (photoablation du tissu cornéen). Ce temps opératoire conditionne le résultat optique.
Le traitement photoablatif peut être conventionnel ou personnalisé, optimisé pour le front d’onde (wavefront optimized: conçu pour ne pas induire un taux excessif d’aberrations optiques de haut degré), ou guidé par la topographie cornéenne. 
On privilégiera le traitement personnalisé (ou « wavefrontoptimized). 

Quel est le principe de modification de la puissance optique de votre cornée ?

Votre cornée adopte une nouvelle courbure en bénéficiant de la sculpture laser excimer. Le pouvoir optique est ainsi modifié pour corriger le défaut optique de l’œil.
Le changement de puissance est stable dans le temps une fois la cicatrisation définitive (3 mois)

Quelles sont les avancées technologiques et techniques du LASIK apportées par l’Institut Vision Rétine ?

Chaque année, les experts du LASER repoussent les limites du LASIK en combinant plusieurs technologies :
Reconnaissance irienne avec compensation de la cyclotorsion
Réalisation de volets de LASIK personnalisés
Optimisation du centrage sur l’axe visuel selon les positions du vertex cornéen et du centre de la pupille irienne
Ces technologies combinées permettent de repousser les indications du LASIK vers :
Les fortes corrections
Astigmatisme
Hypermétropie

Que voyez-vous pendant la procédure du LASIK ?

Vous vous demandez ce que vous verrez lors de votre LASIK. Vous vous posez la question en vivant une angoisse raisonnable. L’institut vision rétine lève le voile sur cette question.
Pendant l’opération LASIK, la vision est généralement voilée. La lumière du Laser frappe uniquement la cornée et ne pénètre jamais l’œil, ce qui ne vous permet pas de pouvoir la voir. 
Le chirurgien ophtalmologue vous demandera de collaborer pendant la phase de centrage en fixant un repère lumineux.

Et si je bouge mon œil pendant le LASIK ?

L’appareillage de l’institut vision rétine offre une caméra haute fréquence couplé au système de délivrance des tirs laser. Votre œil sera filmé et enregistré dans ses mouvements et saccades oculaires en temps réel pour compenser la direction des tirs du laser. Ce système peut atteindre une cadence de tir de 500 Hz (500 tirs par seconde). L’erreur est impossible.

Comment évolue ma vision après LASIK ?

Il est possible que vous perceviez l’effet de la correction juste après l’opération LASIK en ayant encore toutefois une vision brumeuse et un peu flou. Vous verrez disparaître cette brume dans les premières heures. S’il n’y a pas de douleurs, vous aurez une gène locale possible, un larmoiement persistant et une sensation de brulure oculaire.
Vous récupérerez une vision comparable à celle d’une vision avec port de lentilles. La vision des couleurs n’est jamais modifiée avec LASIK.

Comment garantir l’adhérence du capot après LASIK ?

Lors de la dernière phase du LASIK, le capot adhère rapidement par pression osmotique à la cornée. L’institut vision rétine vous fournit des coques protectrices et des lunettes teintées avec filtres UV pour vous permettre de vivre sans s’exposer au soleil ou aux frottements des yeux la nuit. Il est possible de se remaquiller après 24h.

SOURCE :Institut vision et rétine Tunis


Envoyer à un ami
   

À lire aussi...

Professionnels de santé
Notre site utilise des cookies pour vous optimiser votre expérience utilisateur. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. OK