POSER MA QUESTION

Magazine Médical

Tout savoir sur la grippe et la toux chez les enfants

15/02/2019   Santé de l'enfant   1473  



En cette saison hivernale se multiplient les viroses respiratoires qui touchent les personnes les plus fragiles surtout les nourrissons, les personnes âgées et les personnes qui n'ont pas de bonnes défenses immunitaires.

Ces virus se transmettent par les voies respiratoires et par tous les contacts humains.

Chez les tous petits elles sont responsables de ce qu'on appelle les "Bronchiolites". C'est une inflammation des petites bronches qui va être responsable d'œdème et d'hypersécrétion.

Le nez est la porte d'entrée du système respiratoire. Ce qui se passe dans les petites bronches est comparable à ce qu'on constate au niveau du nez ! Gonflement de la muqueuse et écoulement clair au début. Cette sensation de nez boucher avec des difficultés pour respirer s'étend à tout l'arbre bronchique ! Cela engendre chez les bébés de 4 à 9 mois beaucoup de toux, de sécrétions, d'encombrement bronchique et de gêne respiratoire. Comme tous les phénomènes inflammatoires, ces signes sont plus accentués la nuit. D'ailleurs cela commence déjà à être perceptible dès la fin de l'après-midi.

Les infections virales ne sont pas sensibles aux antibiotiques !!! Généralement le tableau clinique est bruyant, c'est un enfant qui tousse beaucoup, une toux grasse, chargée et qui a des difficultés à respirer ! Il faut savoir que les nourrissons ont du mal à respirer par la bouche jusqu'à l'âge de 18 mois environ.Très vite la situation alarme les parents d'autant que la nuit est difficile pour tout le monde.

Cette affection est bénigne, mais dans quelques cas elle peut nécessiter une courte hospitalisation pour apporter de l'oxygène à bébé.

Que faire ?

De façon préventive : Il faut savoir que les bébés sous allaitement maternel sont mieux protégés que ceux qui sont nourris au lait maternisé !Le lavage des mains et le fait de changer les vêtements qu'on portait à l'extérieur avant de toucher son bébé peuvent faire diminuer beaucoup le risque de contagion

Si la personne qui s'occupe d'un bébé est "enrhumée" il faut qu'elle porte un masque avant de se rapprocher de l'enfant

Si votre bébé présente les premiers signes il faut éviter de l'emmener en crèche car c'est là que cela peut déclencher un grand nombre de contamination

 

Si bébé est déjà malade : La toux est là pour dégager les voies respiratoires de votre enfant. Inutile de s'énerver ou de chercher à tout prix de l'arrêter. Au contraire il faut tout faire pour l'aider à libérer ses voix aériennes.

Libérer le nez pour faciliter la respiration de bébé ! Des lavages au sérum physiologique fréquents et de multiples aspirations nasales sont nécessaires surtout la nuit.

Favoriser le drainage en surélevant la tête de bébé pendant son sommeil ou en le positionnant sur le côté et changer souvent de côté.

Surveillez sa température et la coloration de ses extrémités et de ses lèvres. Si elles ne sont plus roses il faut s'inquiéter. Il a besoin d'un apport d'oxygène. Souvent quelques heures suffisent. Il faut éviter l'hospitalisation car le risque de contamination et de complication augmente.

Donner de petites tétées et de façon beaucoup plus fréquente. Bébé a le souffle court, le nez souvent bouché et a du mal à téter.

Une grosse tétée peut aussi favoriser le reflux gastro-œsophagien et les fausses routes ce qui complique les choses. L’augmentation du rythme respiratoire gène en lui-même l'alimentation et augmente les déperditions hydriques. Donc hydrater votre bébé est essentiel.

Vous voyez que cela demande une vigilance est une attention soutenue surtout nocturne. Inutile d'angoisser, prendre son mal en patience, le métier de papa, maman est difficile !

Ces mesures ne doivent pas vous empêcher de consulter votre médecin surtout si bébé a de la fièvre, si son gène est importante, si cela dure trop longtemps.


Envoyer à un ami
sms viber whatsapp facebook

À lire aussi...

UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de visite et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.