Mag

Magazine Médical

Les pelades

19/10/2018   Santé de la peau   1736  


La Pelade est une affection auto-immune fréquente à fort retentissement psychosocial responsable d"une alopécie non ciratrielle le plus souvent partielle, parfois totale, avec atteinte de tout le cuir chevelu, ( pelade décalvante totale), voir tout le système pileux, ( pelade universelle)


Pelade décalvent totale chez une fille agée de 18ans


Les ongles peuvent également présenter différentes altérations:

Dépressions ponctuées, trachynoychie, érythéme lunulaire en mottes.

Des études récentes s'appuyant sur la technique GWAS ( Genome Wide Association Study) ont affirmé que la pelade est une maladie auto-immune spécifique d'organe ( systéme pileux et unguéal, et de manière plus discutée la rétine)

On note une association génétique de la pelade avec le diabète de type1; la polyrthrite rhumatoide (PAR) et la maladie coeliaque.Dans des proportions variables, on observe une augmentation de prévalence d'autres maladies auto-immunes ( thyroidite, vitiligo , anémie de biermer, lupus, ...)



Pelade de cuir chevelu chez un jeune présentant une alopécie amdrogénétique 

L'examen histologique montre en phase de chute un infiltrat lymphocytaire " en essaim d'abeilles" autour de la base des follicules pileux; à un stade plus tardif, les follicules se localisent plus haute dans le derme et le retentissement psychique est souvent important; en fonction du tpye et du siège de la pelade entrainant un grand désarroi; et parfois des troubles fonctionnels liés aux lésions unguéales; à l'absence de soucils; mais aussi de cils et de poils narinaires chez les patients atopiques ( poussières, pollens) 

Avant toute prescription thérapeuique; il faut bien expliques aux patients que la pelade n'est pas une maladie grave; et guérit souvent spontanément et que son origine n'est pas psychologique; même si des facteurs déclenchants ( stress; choc psychoaffectif...) sont retrouvés; et qu'il s'agit d'une maladie auto-immune dont le mécanisme autoimmum avec la cible folliculaire peut étre expliqué simplement.

Le traitement de la pelade est difficile et repose essentiellement sur des thérapeutiques immuno-modulatrices inculuant la corticothérapie topique, intra lésionnelle ou systémique, la puvathérapie, l'immunothérapie locale ( diphencyprone), l'anthraline, la cryothérapie et le minoxidil.

Le plus souvent le diagnostic de la pelade est clinique; sauf dans certains signes d'appels, on demande un dosage des hormones thyroïdiennes et anticorps anti thyroïdiens. Exceptionnellement devant une pelade fixe et ancienne, suspectée d’être biphasique (à évolution cictricielle) une ou deux biopsies standardisées au punch 4 mm peuvent orienter un avis pronostique.



Pelade extensive chez un garçon de 12ans

L'examen des zones atteintes doit rechercher la présence ou non de duvets, le respect des cheveux blancs, une chute à distance des plaques, la présence de cheveux en point déexclamation.

L'examen clinique doit enfin être complété par la palpation de la loge thyroïdienne, la recherche d'un vitiligo et d'une atteinte unguéale.


Diagnostic Diffrentiel:


- Les alopécies de traction sont facilement distinguées par leur topographie souvent symétrique, ainsi qu'une bonne anamnèse.

- Une syphilis secondaires est aisément reconnaissable par les signes associés voire la biologie.

- La teigne est facilement distinguée par l'examen mycologique.

- La pelade de l'ongle est un diagnostic délicat, car les dépressions ponctuées sont retrouvées aussi dans le psoriasis, l'eczéma, le lichen plan et la trachyonychie.

- Le syndrome des cheveux anagénes caducs chez léenfant peut être confondu avec une pelade mais le trichogramme et le test de traction le distinguent .

- Certaines alopécies cicatrielles débutantes, mais la disparition des orifices pilaires, léaspect lisse, l'inflammation et l'absence de cheveux en points d'exclamation peuvent orienter le diagnostic, dans certains cas douteux, on peut faire appel à la dermatoscopie voire une biopsie et un examen en immunofluorescence cutanée directe.



Pelade de la barbe un jeune de 25ans


Envoyer à un ami
   

À lire aussi...

Notre site utilise des cookies pour vous optimiser votre expérience utilisateur. En utilisant notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies. OK