LA Grossesse

04/02/2022   Grossesse   933   Med.tn

LA Grossesse

LA Grossesse

La fécondation est réalisée par la pénétration du spermatozoïde (cellule germinale mâle) dans l'ovule (cellule germinale femelle).

Les spermatozoïdes se forment dans les testicules. Ils sont en suspension dans le plasma séminal et forment avec lui le sperme. Au cours d'une éjaculation, 3 ml de sperme sont libérés à partir des vésicules séminales. Chaque ml de sperme contient un minimum de 30 millions de spermatozoïdes, 60 millions en moyenne.

Physiologie de la grosesse

La formation d'un spermatozoïde demande soixante douze jours en moyenne. Arrivé à l'état adulte, celui-ci est formé d'une tête ovale et aplatie d'avant en arrière contenant le noyau de la cellule. La tête se continue par un long flagelle qui permet la progression du spermatozoïde.

L'ovule Nous avons vu que, dès la vie embryonnaire, les ovules contenus dans les ovaires s'entourent d'une couronne cellulaire pour former les follicules primordiaux. Le nombre des ovules est une fois pour toutes établi dès ce stade; beaucoup dégénèrent, quatre cents à quatre cent cinquante arrivent à maturité pendant la vie génitale de la puberté à la ménopause.

Au cours de chaque cycle menstruel il y a maturation d'un ovule : le follicule primordial s'agrandit considérablement, les assises cellulaires qui l'entourent se multiplient et se différencient pour aboutir, à chaque cycle, au follicule de De Graaf. Un follicule arrivé à maturation est formé de plusieurs couches de cellules entourant l'ovule, et creusé en son centre d'une cavité folliculaire.

Début d'une grossesse

l'ovule, sorti de l'ovaire, est capté par le pavillon de la trompe. I1 chemine ensuite dans la trompe; c'est là qu'il rencontrera le spermatozoïde et qu'aura lieu la fécondation. L'œuf commence alors à se développer alors qu'il chemine encore dans la trompe, puis arrive dans la cavité utérine où il va s'implanter.

L'ovulation

Qui survient en principe le quatorzième jour du cycle est la mise en liberté de l'ovule par rupture du follicule de De Graaf : l'ovule, entouré de quelques cellules, se détache de l'ovaire ; il sera recueilli par les franges du pavillon tubaire qui, par des mouvements analogues à ceux des algues dans l'eau, captent l'ovule et le font pénétrer dans les trompes. L'ovule commence alors une lente progression dans la trompe, grâce aux contractions des fibres musculaires longitudinales et circulaires de celles-ci qui vont l'amener à la rencontre du spermatozoïde.

Rappelons qu'après sa rupture, le follicule de De Graaf se transforme en corps jaune qui sécrète deux hormones indispensables à la préparation de tout le tractus génital féminin à la nidation de l'æuf fécondé : les estrogènes et la progestérone.

Au moment de l'éjaculation, 3 ml de sperme contenant quelque 150 millions de spermatozoïdes sont donc déposés dans le vagin.Leur mobilité due aux mouvements du flagelle, accrue par l'acidité du milieu vaginal leur permet de se diriger vers le col et la glaire cervicale, moins acide.

La glaire, sécrétée par les glandes du canal cervical, constitue le premier obstacle pour les spermatozoïdes: ses caractères physico-chimiques, indispensables à la pénétration de ces derniers, sont en effet sous la dépendance étroite de l'équilibre hormonal de la première partie du cycle menstruel : ce sont les estrogènes qui sont responsables de sa pénétrabilité. Dès que le corps jaune est formé et sécrète de la progestérone, les qualités de la glaire se modifient et celle-ci devient imperméable aux spermatozoïdes.

Au cours de cette « traversée », par des mécanismes encore peu connus, les spermatozoïdes vont subir des transformations indispensables pour permettre ensuite la pénétration de l'ovule et sa fécondation : en effet, un spermatozoïde rencontre l'ovule, va, grâce, aux enzymes contenues dans la partie initiale de la tête qui détachent les unes des autres les cellules entourant l'ovule, pénétrer dans l'ovule. Donc un seul spermatozoïde pénètre dans l'ovule qui, aussitôt, par des modifications chimiques de sa membrane,empêche tout autre spermatozoïde de suivre le premier. Deux noyaux sont alors en présence:

  • Celui de l'ovule,contenant vingt-trois chromosomes d'origine maternelle, dont un chromosome X
  • Celui du spermatozoïde qui contient aussi vingt trois chromosomes d'origine paternelle,dont un chromosome X ou un chromosome Y

Ce sont donc des cellules haploides,c'est-à-dire conte mosomes dont :

  • 2 chromosomes sexuels XX, si l'ovule X rencontre , un spermatozoïde X, ce sera une fille
  • 2 chromosomes sexuels XY, si l'ovule X rencontre un spermatozoïde Y, ce sera un garçon

Dès lors,les deux cellules formées par fusion puis division des noyaux mâles et femelles vont se diviser à leur tour : on aboutit rapidement à un ceuf formé de plusieurs cellules:4,8,16, etc.

L'œuf, tout en se divisant, va commencer sa migration vers l'utérus où la muqueuse, sous l'influence des estrogènes et de la progestérone, a acquis les propriétés indispensables pour le recevoir.

Les annexes du fætus sont destinées à le protéger, à le nourrir, à lui fournir l'oxygène indispensable à son métabolisme, pendant le temps de la vie intra-utérine. Elles comprennent :

A) Le placenta

c'est l'organe d'échange entre la mère et le foætus ; à son niveau les circulations sanguines maternelle et foetale sont en contact étroit, séparées par deux couches puis une seule couche de cellules : les villosités placentaires, d'origine fætale,baignant dans de véritables lacs sanguins maternels, permettant des échanges très étroits.

Il s'agit :

  • D'échanges gazeux : le passage d'oxygène se fait de la mère vers le foetus, celui du gaz carbonique du foetus vers la mère, remplaçant ainsi les fonctions pulmonaires du foætus
  • D'échanges nutritifs : la mère fournit à fœtus tous les éléments indispensables : eau, sels minéraux, vitamines, protides, glucides, lipides

De façon générale tous les gaz, tous les éléments de faible poids moléculaire traversent la barrière placent. laire; il en est ainsi des substances nutritives comme des substances médicamenteuses, des virus et de certains parasites : celui de la toxoplasmose et du paludisme en particulier.

D'où le danger de certains médicaments qui peuvent provoquer des effets secondaires nocifs pour le fœtus et des maladies virales qui affectent ce dernier en entraînant des malformations, comme la rubéole par exemple.

B) Le liquide amniotique

contenu dans les membranes, est un liquide transparent évacué lors de l'accouchement ( les eaux ). Il y en a 500 ml environ.

Pendant la grossesse, il assure l'hydratation du fœtus, permet ses mouvements, et le protège contre les traumatismes extérieurs, contre l'infection.

Il contient des cellules desquamées de l'épiderme du fœtus, ou de son arbre urinaire. On peut donc, en recueil. lant un peu de liquide amniotique par ponction (amnio-centèse) étudier le noyau de ces cellules d'origine fætale et en déduire le sexe de celui-ci, ou même, et c'est l'indication majeure de cet examen, l'existence de malformation par aberration chromosomique.

c) Le cordon ombilical

Relie le fœtus au placenta. Il contient la veine ombilicale qui amène au fætus le sang du placenta qui a réalisé ses échanges nutritifs avec le sang maternel.

Les deux artères ombilicales drainent le sang dans le sens fœtus-mère.

Les phénomènes hormonaux

Nous avons vu qu'en l'absence de fécondation, le corps jaune, qui sécrète les estrogènes et la progesté rone, va régresser et diminuer ses sécrétions hormonales, ce qui déclenche les règles.

L'implantation de l'oæuf dans la muqueuse utérine s'effectue au vingt-quatrième jour du cycle; le placenta en formation va alors sécréter très rapidement l'hormone chorionique gonadotrope(HCG) qui va agir comme sti mulant sur le corps jaune, empêchant non seulement sa regression, mais au contraire accroissant ses capacites de sécrétion hormonale. sous Licence de HCG le corps jaune menstruel se transforme en corps jaune estatifs :il sécréte de plus en plus d’estrogénes et de progesstérone , tous deux indispensables au maintien de la grossesse.

C’est sur la présence dans le sang et dans les urines d’une femme enceinte de cette hormone chorionique gonadotrope que sont fondés les testes de grossesse ( Il faut consulter un gynécologue ) .


Envoyer à un ami
sms viber whatsapp facebook

Les méthodes Contraceptives Psycho et Sexualité
Les méthodes Contraceptives
Surveillance de La grossesse Grossesse et accouchement
Surveillance de La grossesse
تاثير نوعية الحيوان المنوي على التلقيح المجهري Psycho et Sexualité
تاثير نوعية الحيوان المنوي على التلقيح المجهري
العقم Santé
العقم
كم من الوقت يستغرق الإخصاب بعد الجماع Grossesse et accouchement
كم من الوقت يستغرق الإخصاب بعد الجماع
تأخر الإنجاب Grossesse et accouchement
تأخر الإنجاب
Découvrez notre application
pour une meilleure expérience !
Google Play
App Store
Huawei AppGallery