POSER MA QUESTION

Magazine Médical

« L’accouchement, une expérience unique ! »

02/05/2018   Accouchement   1606   Clinique la Rose




Vous vous rendez compte que vous avez un retard des règles et le doute s’installe. Un examen simple à faire et le diagnostic tombe, vous êtes bien enceinte.

Après l’annonce de la bonne nouvelle à votre conjoint, vos familles et amis proches, c’est un parcours spécial auquel vous faites face. Vous vous préparez au fil des mois au jour J : l’accouchement.

Idées reçues, des ragots à droite et à gauche, la mère et la belle-mère qui vous donnent des conseils par rapport à leurs vécus. Comment faire pour profiter de son accouchement alors que les propos des autres nous font peur ?

 Fiez-vous  à votre instinct de femme et de future maman. La grossesse et l’accouchement sont des processus naturels et la nature fait bien les choses. Une gêne quelconque ne devrait pas vous faire paniquer. Demandez conseil à votre gynécologue ou sage-femme, nulle personne n’est mieux qualifiée  pour répondre à vos questions, calmer vos inquiétudes et déceler une anomalie possible. Ecoutez aussi votre corps, si votre corps fatigue, accordez-lui le repos nécessaire pour repartir de bon pied.

Votre gynécologue ou sage-femme vous parleront des signes évocateurs d’un début de travail : Des contractions régulières et douloureuses, une perte de liquide amniotique dite aussi perte des eaux et/ ou une perte de sang. A ce moment-là vous devriez vous déplacer en urgence à la maternité où des examens seront faits pour confirmer votre entrée en travail.  

 « Oui, mais vais-je accoucher par voie basse ou par césarienne ? » Cette question est souvent posée par les futures mamans. Personne ne saurait vous le dire, même pas votre médecin. A moins que vous ayez une grossesse à risque nécessitant une césarienne (Opération chirurgicale qui consiste à extraire le fœtus par incision de la paroi abdominale et de l'utérus, quand l'accouchement est impossible par les voies naturelles.), ou une complication survenant au cours du travail, l’accouchement par voie basse et le plus encouragé par les spécialistes (moins de cicatrices, plus naturel, moins de risques pour les grossesses ultérieures..).

Que vous accouchiez par césarienne ou par voie basse, avec ou sans la pose d’une anesthésie péridurale (L'anesthésie péridurale est une anesthésie loco-régionale dont le principe est de bloquer la transmission des sensations douloureuses au niveau des nerfs provenant de l'utérus en ayant recours à une injection d'anesthésique à leur proximité), l’accouchement devrait être vécu comme un moment heureux.

En effet, après neuf mois de patience et d’impatience, vous prendrez enfin votre petit bout de chou dans les bras. Beaucoup de femmes témoignent que cet instant magique leurs fait carrément oublier toute souffrance ressentie ou vécue, qu’elle soit ponctuelle ou qu’elle ait duré dans le temps.

C’est une nouvelle vie qui commence pour vous en tant que famille, en tant que couple et jeunes parents et pour cela il faut passer par la case accouchement. Même si vous devenez parents pour la deuxième ou troisième fois, chaque accouchement a ses particularités et est unique en son genre !

Certes, la venue au monde de ce petit être est un miracle de la vie, mais ne vous réjouissez pas trop, les nuits tranquilles de sommeil profond c'est fini!! 

Source : Clinique la Rose      
http://www.clinique-larose.com/
https://www.facebook.com/cliniquelarose/


Envoyer à un ami
sms viber whatsapp facebook

À lire aussi...

UTILISATION DES COOKIES
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques de visite et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.